Première page des coutumes du Château

Contenu

Titre

Première page des coutumes du Château

Description

Cartulaire du Consulat de Limoges, folio 113 r°.

Première page des coutumes du Château, confirmées en 1260 par le roi d'Angleterre Henri III.
On peut lire écrit en rouge : " Eysso son las codumas libertat e franchesas dela viela e chastel de Letmoges aproadas donadas e conformadas per Anri jadis reys d'Anglaterra senhor d'Irlanda e de Guyana e per Oudoart prince de Galas e de Guyana filli anannat deu dich Oudoart rey d4anglaterra e per Charle la gracia de Dieu reys de Franssa"

(Voici les coutumes, libertés et franchises de la ville et château de Limoges approuvées, données et confirmées par Henri jadis roi d'Angleterre, seigneur d'Irlande et de Guyenne, et par Edouard prince de Galles et de Guyenne fils aîné du dit Edouard d'Angleterre et par Charles roi de France par la grâce de Dieu.)

Les premières coutumes de Limoges datent de 1212. Elles ont été confirmées en 1260 par le roi d'Angleterre Henri III au moment où le Limousin relève des Plantagenets, à la fois ducs d'Aquitaine et rois d'Angleterre. Entre la fin du XIIIe siècle et la fin du XIVe siècle, Limoges passe alternativement de la tutelle française à la tutelle anglaise. Ce qui explique les différentes confirmations rappelées dans de ce texte.


Le Cartulaire recueille l'ensemble des actes administratifs du Consulat du Château de Limoges ( l'administration municipale) . Il est écrit en occitan.

cote : AA.1 (Archives municipales de Limoges)

Créateur

anonyme

Date

1260

Droits

Domaine public

Licence

Licence ouverte

Relation

vignette : https://omeka-s.limoges.fr/files/large/0dd67f937dbe7fd011c61f5817a244bdad197903.jpg

Format

application/pdf
21 x 27cm

Support

encre sur parchemin

Langue

occitan

Type

text

Citation bibliographique

Naissance de la citoyenneté à Limoges : d'Augustoritum à la Révolution , Archives municipales, Limoges,Édition Ville de Limoges, 1999.
Cartulaire du Consulat de Limoges ; éditeur scientifique Camille Chabaneau , Société des langues romanes (Montpellier), 1895.

Provenance

Archives municipales, ville de Limoges (cote : AA.1)

Collections

Tags