Livre d'heure à l'usage de Limoges

Contenu

Titre
Livre d'heure à l'usage de Limoges
Description
Ce manuscrit compte 131 ff. La réglure est à l'encre brune. La reliure sur ais de bois est en velours rose.
Ce livre d'heures enluminé contient un calendrier médiéval à l'usage de Limoges qui vient compléter le corpus des calendriers déjà connus. Mais il est surtout remarquable par ses enluminures dont la plus aboutie est l'Annonciation (fol.13) qui introduit les Heures de la Vierge (fol.13-80). La deuxième enluminure achevée représente le roi David implorant la miséricorde de Dieu après son adultère avec Bethsabée (fol.107). Les autres enluminures, d'une autre main, sont restées inachevées, à l'état de dessins à la plume, prêts à être enluminés. Cet inachèvement intéresse l'historien de l'art car il donne à voir un état plus spontané du travail de l'artiste et peut faciliter l'identification de l'atelier.
L'historien Samuel Gras, auteur d'une thèse sur L’Enluminure dans la vallée de la Loire du temps de Jean Fouquet, suggère l'existence d'un atelier d'enluminure actif à Limoges à la fin du Moyen Age. Il rattache ces esquisses à un ensemble d'enluminures et les attribue au Maître de Catherine Gentille, du nom de la propriétaire du manuscrit de Chicago, Art Institute, (Ms 155402). La scène de Crucifixion de ce livre d'Heures s'apparente à la scène de Crucifixion peinte dans un incunable de la Bfm, l'Incunable 24 (Missel à l’usage du diocèse de Limoges, Paris - J. du pré, 1483). Par ailleurs, Samuel Gras rapproche le travail de notre artiste d'émaux produits à Limoges par le Maître du triptyque d'Orléans, émettant l'hypothèse de l'existence d'un enlumineur-émailleur actif à Limoges à la fin du Moyen Age.

Le manuscrit 412 pourrait venir de ce même atelier.
Format
application/pdf
Moyen
Manuscrit
Type
text
Sujet
Liturgie médiévale
Droits
Domaine public
Licence
Licence ouverte
Relation
vignette : https://bnl-bfm.limoges.fr/admin/item/7903/edit#advanced-settings
Langue
Latin
Citation bibliographique
Thèse de Samuel Gras
Provenance
Achat en vente publique (vente Millon du 25 juin 2011) ; un ex-libris sur le folio 131 v indique "ce livre appartient à Pierre Nallet (...) fait à Charroux le 16 juin 1737". Au XXème siècle, il a appartenu à la collection G. Moreau, dispersée en 1934 (vente Drouot du 27 mars)
Identifiant
Bibliothèque francophone multimédia de Limoges (cote : MS 296)
Collections
[Manuscrits]
Médias
ms296.pdf