Mr. St. Marc-Girardin de l'Académie Française

Contenu

Titre

Mr. St. Marc-Girardin de l'Académie Française

Description

Extrait de "Le voleur et lecabinet de lecture réunis", journal littéraire.
Marc Girardin, dit Saint-Marc Girardin, né le 12 février 1801 à Paris et mort le 11 avril 1873 à Morsang-sur-Seine (actuelle Essonne), est un universitaire, critique littéraire et homme politique français. Récompensé par l'Académie française en 1822 et 1827, il est nommé professeur de Seconde au collège Louis-le-Grand à Paris en 1827 et commence à cette époque à écrire pour le Journal des Débats. Après la Révolution de Juillet, il est nommé maître des requêtes au Conseil d'État et est chargé de remplacer François Guizot, devenu ministre de l'Instruction publique, comme professeur d'histoire à la Sorbonne. En 1833, chargé par Guizot d'une mission d'observation sur l'enseignement dans les États du sud de l'Allemagne, il écrit le rapport De l'instruction intermédiaire et de son état dans le midi de l'Allemagne. En 1834, il est nommé professeur de poésie française à la Sorbonne. Girardin est élu député de Saint-Yrieix (Haute-Vienne) en 1834, 1837 (mandat interrompu en 1839), 1842 et 1846 ; il siège au centre et soutient les gouvernements successifs. Il est nommé ministre de l'Instruction publique dans le gouvernement envisagé en février 1848 pour remplacer celui de Guizot, mais la chute de Louis-Philippe entraîne son retrait de la vie politique. Il poursuit dès lors son activité professorale et journalistique.

cote : FP SAI 01 (Bfm Limoges)

Créateur

Dessin de Jacques-François Llanta (1807-1864) ; gravure de J. Rigo et cie

Droits

Domaine public

Licence

Licence ouverte

Relation

vignette : https://omeka-s.limoges.fr/files/square/714ac7253c23340c68ee2766e19c8a3659ab4cb3.jpg

Format

application/jpg

Support

estampe (lithographie)

Provenance

Bibliothèque francophone multimedia - ville de Limoges (cote : FP SAI 01)

Collections

Tags